Commerce international : quelles langues étrangères faut-il maîtriser ?

Le commerce international concerne les échanges des marchands entre différents pays. Il implique la négociation et la relation avec l’interlocuteur. C’est pourquoi la maîtrise des langues étrangères reste impérative. En effet, l’habileté de parler plusieurs langues aide à obtenir un grand accès dans la vente internationale. En plus de l’anglais qui est la langue universelle, d’autres langues sont importantes. Comme le chinois, l’espagnol, l’allemand, etc.

L’anglais : la langue universelle des affaires

Parlé dans 94 pays avec 339 millions d’usagers natifs, l’anglais s’avère primordial dans le commerce international. En effet, elle est la langue la plus utilisée sur l’internet. Elle occupe une grande place dans le monde des affaires mondial. Pour négocier avec l’interlocuteur étranger, elle est la plus utilisée. C’est pour cela qu’on la considère comme la première langue pour commercial international.

Par ailleurs, l’anglais est également la langue officielle de plusieurs organisations internationales. Notamment, l’Organisation mondiale du commerce. Son utilisation dans les affaires est donc devenue fortement réputée.  De ce fait, la connaissance en langue anglaise reste impérative en commerce international.

Le chinois : la langue la plus parlée dans le monde

Le chinois est la langue la plus parlée dans le monde. De plus, le mandarin ou la langue chinoise simplifiée se trouve à la deuxième place de la langue la plus utilisée par les internautes. Avec la montée de l’utilisation de l’internet en Asie, on anticipe qu’elle peut surpasser l’anglais et devenir la tête de la langue pour commercial international.

Ces dernières décennies, l’économie chinoise montre une grande croissance. L’étude de Boomerang en novembre 2017 a même présumé que l’économie chinoise devrait devancer celle des États-Unis d’ici 2028. Cela met en cause le développement des nombreuses entreprises chinoises sur le marché international. La maîtrise de la langue chinoise est donc un véritable atout dans le monde du commerce international.

L’espagnol : la langue la plus étendue

L’espagnol est considéré comme la langue la plus parlée suivant le chinois. Elle est également la langue maternelle de certains pays d’Amérique Latine comme le Mexique, Paraguay et l’Équateur. Et même aux États-Unis, on retrouve de nombreuses personnes avec l’Espagne comme langue maternelle. C’est pourquoi l’utilisation de l’espagnol comme langue pour commerce international est très bénéfique. En maîtrisant l’Espagnole, les marchés deviennent faciles en Espagne elle-même et dans de divers pays également.

En plus de l’anglais, le chinois et l’espagnol d’autres langues sont également importants. Comme l’allemand, qui est considéré comme la langue européenne des affaires. Ainsi que les Portugais, l’Arabe, qui montent de plus en plus leurs notoriétés dans le monde de commerce international.

Pourquoi le niveau bachelor est-il si recherché ?
En quoi consiste un bachelor évènementiel ?