A quoi peut me servir une validation des acquis de l’expérience VAE ?

Entamer ou poursuivre une carrière peut se faire de différentes manières. Au cours de cette carrière, peu importe le domaine, un certificat ou un diplôme peut s’avérer nécessaire à un certain moment. Les acquis de l’expérience de la personne peuvent donc être démontrés et la matérialisation par un diplôme peut se faire après une validation des acquis de l’expérience.

Qu’est-ce que la validation des acquis de l’expérience ?

La validation des acquis de l’expérience VAE, est un procédé permettant d’obtenir un certificat professionnel, ou un diplôme, grâce à la valorisation de l’expérience professionnelle. Comme tout système, une VAE exige le respect de certaines conditions. Le prétendant doit en effet répondre à certains critères qui, une fois validés par les certificateurs, permettent de lui faire obtenir le certificat ou le diplôme.

La VAE se base donc sur l’expérience professionnelle du demandeur, à la différence d’une personne qui obtiendrait son certificat ou diplôme après un cursus de formation certifiant ou diplômant. La validation des acquis de l’expérience ne tient pas compte de l’âge ou du niveau d’études du requérant. Elle nécessite toutefois que celui-ci dispose d’au moins une année d’expérience, et que cette activité exercée corresponde au domaine couvert par le diplôme demandé.

Pourquoi procéder à une VAE ?

Tout le monde ne suit pas toujours le même cursus. Soit par manque d’opportunités ou de moyens, soit par choix délibéré. L’obtention d’un diplôme ou d’un certificat professionnel n’est pas obligatoire pour entamer une carrière. Qu’importe le cas, il peut arriver que le concerné ressente le besoin d’obtenir le diplôme qu’il n’a pas pu acquérir auparavant. La validation des acquis de l’expérience se présente ainsi comme un bon moyen de recevoir un certificat, grâce à l’évaluation des expériences.

Le besoin d’obtenir un diplôme peut par exemple surgir pour évaluer ce que l’on a pu acquérir par l’expérience. La VAE peut également être un autre moyen de consolider cette expérience puis, d’avancer et de progresser dans la carrière déjà entamée. Le certificat ou le diplôme en question serait un argument permettant de négocier un avancement ou une augmentation de salaire par exemple.

Comment et où faire valider ses acquis de l’expérience ?

Si la reprise de l’école peut sembler difficile, voire impossible pour certaines, la validation des acquis de l’expérience VAE est un excellent recours pour viser un diplôme. Pour ce faire, un dossier doit être monté et présenté à un jury. Ce dossier doit être remis à un établissement ou à une académie de validation de votre choix. Si votre dossier convainc le jury, généralement composé d’enseignants et de professionnels dans le domaine qui vous concerne, un entretien devrait être organisé. À l’issue de celui-ci, les évaluateurs se prononceront sur la validation des acquis de l’expérience. Si elle est positive, vous obtiendrez votre diplôme. Si elle est partielle, certains éléments devront être revus et une évaluation complémentaire sera programmée. Dans le pire des cas, le jury refusera le diplôme s’il juge que le niveau des acquis et des compétences ne correspond pas aux exigences.

Quels diplomes peut on envisager sans avoir le BAC ?
Comment professionnaliser son diplôme universitaire ?