Pourquoi proposer une formation d’anglais certifiante à vos collaborateurs ?

formation d'anglais

La certification en anglais est obligatoire dans le monde professionnel. Elle est utilisée non seulement pour les activités de recrutement, mais aussi dans le cadre de la formation en entreprise. Aujourd’hui, de nombreuses formations sont prises en compte pour le CPF.

Et si l’anglais était inclus dans le plan de développement des compétences de votre entreprise, cela n’en vaudrait-il pas la peine ? Fidélisation des salariés, compétitivité accrue, formation flexible en fonction des besoins de votre entreprise : former les salariés en anglais présente de nombreux avantages.

Le CPF et la formation certifiante d’anglais !

Pour participer à une formation anglais certifiante financée par le CPF ou le Compte Personnel de Formation, la formation doit être validée par la réussite d’un examen de certification ou de qualification. L’accent est mis sur la formation linguistique, et la demande en la matière est croissante. Par conséquent, la liste des tests d’anglais acceptés par le CPF va progressivement s’allonger. À l’heure actuelle, le CPF finance la plupart des cours de certification en anglais. Vous pouvez choisir l’un des quatre examens pour certifier et évaluer le niveau d’anglais de vos employés : IELTS, Linguaskill Business, Bright English, TOEIC. Vous obtenez plus d’informations en visitant ce site.

Pourquoi devrez-vous offrir à vos employés une formation d’anglais certifiante ?

Au-delà de la formation anglais certifiante, il s’agit tout simplement d’améliorer le niveau d’anglais d’un employé. En choisissant un cours certifié, vous pouvez renforcer vos connaissances en grammaire et en vocabulaire et développer votre aisance écrite et orale.

Par conséquent, la formation et la préparation à la certification en anglais sont bénéfiques à tous points de vue, tant sur le plan personnel que professionnel. Les certifications d’anglais sont attribuées après un test de niveau qui évalue les compétences en anglais du candidat. Elles permettent de connaître son niveau d’anglais et constituent une preuve des connaissances acquises. Ces certifications d’anglais sont indispensables aujourd’hui, car la maîtrise de cette langue est un prérequis pour le monde professionnel. Dans la plupart des cas, elles sont même obligatoires. C’est pourquoi de nombreux organismes de formation proposent de nombreux cours de certification pour les entreprises. Ainsi, suivez un cours de certification et fixez des objectifs clairs pour vos employés. Grâce à l’évaluation initiale, ils sauront définitivement quelles compétences doivent être acquises et dans quel but. Ils resteront ainsi motivés et dévoués à leur apprentissage.

Pour être compétitifs, les salariés doivent être formés en anglais !

Dans le monde des affaires, l’anglais est une langue importante. Ce fait n’est pas nouveau, mais cette langue ne fait toujours pas l’unanimité dans de nombreuses entreprises françaises. Une étude publiée dans une prestigieuse université a révélé que les travailleurs français sont encore loin de maîtriser la langue de Shakespeare. Pourtant, les entreprises dont les employés maîtrisent l’anglais semblent globalement plus performantes. En effet, la pratique des langues étrangères constitue un véritable avantage concurrentiel dans un monde globalisé. Il n’est pas surprenant que de nombreuses compagnies aient l’anglais comme langue de travail, même si ce n’est pas la langue maternelle de tous les employés. En outre, entraîner  » son armée  » est une façon d’envisager sa méthode sur le long terme. Aujourd’hui, vous n’avez peut-être pas besoin de personnel bilingue, mais qu’en sera-t-il dans un an, deux ans, cinq ans ? N’ayez donc pas peur de voir grand. Avec l’apprentissage mixte, la formation linguistique est devenue plus flexible que jamais et la formation en anglais des employés n’est plus restrictive. Les salariés peuvent choisir de se former pendant ou après les heures de travail. Ils peuvent même décider de l’heure de la session. L’apprentissage mixte est une forme de formation qui combine les avantages de l’apprentissage en présentiel et à distance. Tous les cours avec les formateurs sont dispensés par des moyens de communication tels que le téléphone ou la vidéoconférence. Sur une plateforme linguistique dédiée, la formation anglais certifiante est bien complétée par des exercices et des quiz indépendants. Cela signifie que les formateurs n’ont plus besoin d’être sur place et que les employés n’ont pas besoin de se rendre dans un centre de formation. La logistique est donc réduite au minimum puisqu’il suffit de disposer d’un téléphone ou d’un ordinateur et d’une connexion Internet.

Ouvrez votre société aux opportunités internationales !

Disposer d’une équipe anglophone est un moyen d’ouvrir votre société aux opportunités des marchés étrangers. Vous pouvez envisager de travailler avec des clients et des fournisseurs du monde entier. Introduire l’anglais dans l’entreprise est également un moyen d’attirer des talents internationaux. Vous pouvez mener des activités de recrutement au-delà des frontières et des barrières linguistiques. Avec un directeur commercial formé au Royaume-Uni, un chef de projet bulgare et un responsable logistique espagnol, un personnel anglophone permet de constituer plus facilement une équipe diversifiée pour le monde d’aujourd’hui. La formation linguistique est souvent perçue par les employeurs comme trop académique. C’était le cas il y a quelques années, mais aujourd’hui les choses ont bien changé. Fini les vieilles boîtes en carton, les cours d’anglais uniquement axés sur la grammaire et les employés qui suivent la formation à contrecœur. Aujourd’hui, ces cours sont surtout adaptés aux besoins de votre entreprise et de vos employés. Par exemple, une solution de formation anglais certifiante adapte les cours aux attentes et au niveau de chaque apprenant. Qu’il s’agisse d’anglais médical, commercial ou même aéronautique, chacun peut acquérir des compétences linguistiques directement applicables à son domaine d’expertise.

Le CAP Petite Enfance en alternance : une bonne idée ?
Village de l’emploi : comment se passe ce parcours ?