Quels diplomes peut on envisager sans avoir le BAC ?

Ne pas avoir le bac n’est pas une fatalité. Des concours de circonstances qui ne dépendent pas de soi peut amener à cette situation. Des alternatives sont conçues pour obtenir un diplôme sans le bac. Notamment la mise en place de divers parcours professionnels qui se trouvent accessibles sans le bac. S’il s’avère un peu compliqué d’accéder à des études supérieures sans le baccalauréat, ceci n’est pas impossible. Grâce à certains établissements, une personne sans le bac peut obtenir son diplôme malgré tout. Quelles options s’offrent ainsi ces non-bacheliers?

Un BTS  ou une licence sans le bac

Quelqu’un qui a raté le bac ne manque pas de perspectives professionnelles. Pour obtenir le Brevet de Technicien Supérieur ou une licence, réunir certaines conditions se trouve indispensable. Ceux qui souhaitent reprendre leurs études au bout de quelques années, peuvent passer le DAEU. Il s’agit d’un équivalent au bac, le Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires comme son nom l’indique. Il s’agit d’un parcours de deux ans qui permet d’accéder aux études supérieures. Il est possible de poursuivre des études universitaires et accéder à un diplôme sans le bac grâce à cette alternative.

Diplôme acquis par correspondance

Certains établissements d’enseignement privé proposent l’accès au BTS dans le domaine tertiaire. Ce domaine concerne la vente, le tourisme, la comptabilité, la communication et d’autres filières à la clé. Un BTS en enseignement à distance permet également d’obtenir un diplôme sans le bac. Une option qui représente un réel défi. Pour réussir en enseignement à distance if faut de l’autodiscipline. Une fois la motivation ancrée, l’accès au BTS n’est plus qu’une formalité. La formation à distance nécessite de la motivation et avec une licence à la clé, une personne non-bachelière a une meilleure perspective d’avenir.

Un cursus professionnel sans le bac

Des cursus professionnels sont élaborés pour les non-bacheliers. Ils disposent de diverses options pour acquérir un diplôme sans le bac. Notamment une formation en droit qu’une personne peut entreprendre sans le bac. Une formation de deux ans qui vise à préparer l’étudiant afin de poursuivre des études en droit à l’université. Une formation qui est nommée “capacité en droit”. Le rêve de devenir juriste ou un autre métier du droit reste donc réalisable. Les divers CAP permettent aussi aux non-bacheliers d’envisager de véritables carrières. Des CAP hôtellerie et restaurant grâce auxquels les apprenants peuvent accéder à de nombreux métiers dont les suivants: cuisinier, manager de cuisine, réceptionniste pâtissier, etc. Puis sans oublier, le métier du commerce qui reste à portée de main.

A quoi peut me servir une validation des acquis de l’expérience VAE ?
Comment professionnaliser son diplôme universitaire ?